La Nuit de la solidarité

La Nuit de la solidarité à Bordeaux
Publié le 14 novembre 2022
Mis à jour le 21 novembre 2022


Après avoir organisé la première édition de la Nuit de la Solidarité le 20 janvier 2022, la ville de Bordeaux reconduit l'opération, jeudi 26 janvier 2023 à partir de 20h, jusqu'à minuit.
Pourquoi recenser ?
Le Centre Communal d'Action Sociale (CCAS) de Bordeaux est un Observatoire social. Afin de remplir cette mission d'observation, il doit se doter de différents moyens d'études de sujets sociétaux, dans le cadre de l'action sociale qui lui est dévolue. Aussi, l'opération de la Nuit de la solidarité est un outil au service de l'analyse continue et partagée de la situation du sans-abrisme à Bordeaux.
Recenser de manière anonyme les personnes sans-abri permet, d'une part, d'en connaître leur nombre à un moment donné et, d'autre part, de recueillir des éléments qualitatifs afin de mieux comprendre les parcours, les profils et les besoins des personnes rencontrées.

Pourquoi reconduire l'opération ?
Inscrire cette démarche dans le temps participe à affiner les données, produire une analyse comparée et permet également de mieux appréhender certains éléments saillants de l'édition précédente.
Reconduire l'opération c'est ainsi bénéficier de données actualisées et enrichies. Ces données sont mobilisées pour engager un dialogue avec les partenaires concernés.

La Nuit de la solidarité, une démarche nationale
Cet évènement est inspiré d'opérations similaires à l'étranger (New-York, Athènes, Bruxelles) et initié au niveau national par la ville de Paris depuis 2018. En 2022, en France, plus d'une vingtaine de collectivités volontaires, dont Bordeaux, ont participé à la Nuit de la Solidarité. Si cette observation à l'échelle d'un territoire est essentielle, contribuer à une analyse nationale est également indispensable afin de participer à rendre visible la situation du sans-abrisme dans son ensemble et construire des politiques publiques nationales adaptées.

Appel à la participation des Bordelais et Bordelaises : 300 personnes volontaires
Lors de la première édition, les Bordelais et Bordelaises se sont mobilisés en nombre, avec beaucoup d'énergie déployée le soir de l'opération, dans le respect des personnes rencontrées.  
Bordeaux est une ville solidaire et dynamique, une fois encore, mobilisons-nous et faisons équipe, jeudi 26 janvier 2023.

Informations utiles

Inscription
Les inscriptions sont ouvertes en ligne :
   Accédez au formulaire d'inscription
Votre inscription vous engage à être présent jeudi 26 janvier 2023.
Vous êtes invité à indiquer 3 choix de secteur sur lesquels vous souhaiteriez intervenir dans le formulaire d'inscription.
Vous recevrez une confirmation d'inscription. Vous vous engagerez à respecter la charte éthique qui vous sera adressée
Vous serez invité à participer à un temps préparatoire qui se déroulera une semaine avant l'évènement (la date et le format de la rencontre seront indiqués par courriel).
Une semaine avant l'opération, vous recevrez un rappel de votre participation.

En téléchargement

Si vous souhaitez vous désinscrire, merci d'adresser un courriel à l'adresse suivante : nuitdelasolidarite@mairie-bordeaux.fr

Matériel requis 
Cet évènement se déroule en soirée dans les rues de Bordeaux. Pour votre confort prévoir des vêtements chauds et des chaussures adaptées.

Matériel distribué
Lors de votre arrivée sur le lieu de rendez-vous, il vous sera remis : les questionnaires, un stylo, un porte-bloc, une chasuble phosphorescente portant le nom de l'évènement.  

Le programme :  
  • 19h30 : rendez-vous sur le lieu indiqué dans la confirmation d'inscription.
    Ce temps convivial permettra aux équipes de faire connaissance, d'organiser leur parcours dans le secteur confié et de s'entrainer collectivement à la passation du questionnaire. Par ailleurs, un rappel sera fait concernant l'éthique qui accompagne la démarche, la méthodologie et les conseils de sécurité à respecter.
  • 20h30 : départ organisé dans les rues de Bordeaux.
  • Minuit : fin de l'opération.

Nuit de la Solidarité, 1ère édition 20 janvier 2022

Les résultats détaillés de la première édition

La mobilisation de 450 bénévoles et de 165 agents de la Ville, de la Métropole et du CCAS ont permis le bon déroulement de la première édition bordelaise de la Nuit de la Solidarité.
Grâce à cette mobilisation sans précédent, 561 personnes ont été recensées dans les rues et les campements de la ville. Ces personnes viennent s'ajouter aux 297 hommes, femmes et enfants actuellement à l'abri dans des squats, dont le recensement a été effectué par les services municipaux et métropolitains en parallèle de la Nuit de la Solidarité. Ce sont ainsi au moins 858 personnes qui nécessitent une mise à l'abri urgente à Bordeaux.

En France, si le droit au logement opposable n'est accessible qu'aux personnes régulièrement présentes sur le territoire, l'hébergement d'urgence est quant à lui un droit fondamental et inconditionnel.
La ville de Bordeaux et son CCAS sont pleinement mobilisés pour y contribuer : par l'hébergement de 43 familles (près de 100 personnes) au sein du patrimoine municipal, et par l'ouverture de structures dédiées à l'accueil des sans-abris, comme l'hiver dernier à Gouffrand, cet hiver aux Chartrons, avec la Fondation Abbé Pierre et Aquitanis, et dans les semaines qui viennent avec la création d'hébergements modulaires.

La Ville poursuit également son travail pour faciliter l'accès de toutes et tous à l'hygiène, avec l'installation de douches publiques, à la santé, avec une mutuelle solidaire, à la nourriture, avec une augmentation de 90 000€ du budget dédié à l'aide alimentaire.